top of page

Chenilles processionnaires


Originaires du sud-ouest, ces nuisibles ont envahi la France petit à petit à cause du réchauffement climatique. Aujourd’hui, nous en retrouvons dans plus de la moitié du territoire Français. Le problème est que ces insectes sont particulièrement dangereux pour les chiens !

En effet, la chenille processionnaire a un pouvoir urticant. Il faut savoir que ce qui rend la chenille urticante c’est son poil. Il contient une toxine : la thaumatopoéine qui entraînera des réactions allergiques et/ou irritantes chez votre chien.

Il existe deux types de chenilles processionnaires :

  • celles des pins (représentant un danger pour nos chiens de mars à avril)

  • celles des chênes (représentant un danger pour nos chiens de mai à mi-juillet)

Sachez d’abord que leurs nids sont généralement situés en hauteur dans les arbres. Ils ressemblent un peu à une barbe à papa en soie.

Les chenilles processionnaires des pins sont de couleur brunes/dorées et très poilues. Les chenilles processionnaires des chênes, quant à elles, seront plutôt argentées, elles ont également beaucoup de poils.

En cas d’ingestion d’une chenille, de contact direct avec l’insecte ou avec son nid voici les différents symptômes qui peuvent survenir :


En contact direct (peau/yeux) :

  • œdème

  • démangeaisons importantes

  • endommagement de l’œil allant jusqu’à la perte de celui-ci


Si votre chien la met en bouche :

  • hyper salivation

  • gonflement de la langue

  • tuméfaction sur la langue

  • nécrose de la langue


Il est important de consulter votre vétérinaire immédiatement si jamais vous voyez votre chien entrer en contact avec une chenille ou tout simplement avec un nid au sol.

Il lui sera alors administré un anti-inflammatoire et antihistaminique. En revanche si la langue de votre chien nécrose, il faudra prévoir une amputation.

Soyez donc vigilant lors de vos balades. Au cours de vos promenades vous risquez un jour de tomber sur des chenilles processionnaires, dans ce cas ne paniquez pas : vous pouvez soit demander à votre chien de rester à votre pied le temps de passer cet obstacle, lui demander de ne pas bouger ou de revenir à votre pied s’il vous précède et que vous les repérez de loin.




15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page